Informations Covid-19

Cours de capoeira

La capoeira est un art martial afro-brésilien qui mélange danse et acrobatie. Elle tire ses origines des peuples africains du temps de l'esclavage.

Idées de voyages 100% personnalisables passant par Salvador de Bahia :

Capoeira de rue

Un art martial unique qui se distingue par son style joueur et acrobatique, la capoeira est un mélange de différents éléments culturels africains et de luttes traditionnelles que les esclaves ont longtemps conservés loin des colons. Les esclaves ont donc donné à la capoeira antique une forme de danse folklorique pour la permettre de perdurer à l'insu des colons. Depuis, elle a bien évolué et est devenue un mélange parfait de ces éléments et traditions.

Histoire de la capoeira

Donner une date précise de la création de la capoeira est difficile, car elle est un art martial né clandestinement sans aucun document pour le certifier. Elle est vue par tous comme un art martial purement africain du fait de son affinité avec plusieurs pratiques martiales africaines.
La première est le « NGO-LO ». Cet art martial à main nue a été pratiqué par l'armée du Royaume Kongo. La deuxième, « KAMBANGULA » est originaire de Cabinda. Se rapprochant d'une boxe à main ouverte, elle a beaucoup de ressemblance avec la capoeira. La dernière est une forme de lutte appelée « BRINCADEIRA ». Pratiquée en Angola, elle a été tenue secrète durant l'ère de l'esclavage.
Historiquement, la capoeira est une forme d'opposition à l'esclavage. Les esclaves s'entraînaient en masquant l'apparence de cet art martial sous une forme de jeu et de danse. Cela les permettait de leurrer leurs maîtres et de déguiser son caractère martial en une sorte de divertissement entre esclaves. Cet esprit de déguisement a façonné la capoeira et lui a donné son style complexe, ambigu et brut actuel.

Comment se pratique la capoeira ?

Pour faire la capoeira, il faut avoir de la souplesse, de la rapidité et de l’agilité. L'usage des jambes est très courant et les figures acrobatiques, réservées aux expérimentés, sont très complexes. Le sens du rythme est également indispensable, car la capoeira est pratiquée en musique. La musique influence sur le déroulement du combat, car chaque rythme correspond à un enchaînement de mouvements. Avant chaque combat, les participants ainsi que les musiciens forment la « Roda » ou la ronde.
La capoeira se caractérise par ses instruments uniques. Durant une roda, on retrouve généralement : trois bérimbaus, deux pandeiros, un atabaque et un agogo. Celui qui tient le berimbau gunga contrôle la roda. Il décide du rythme de la musique et de ce fait le rythme du combat.
Durant le combat, plusieurs types de danse sont pratiqués par les capoeiristes. On peut citer le « Maculelê » qui fait partie intégrante de l'histoire de la Capoeira. Elle a été pratiquée dès l'époque des coupeurs de canne à sucre qui s'entraînaient avec leurs machettes. Le Maculelê est rythmé par l'atabaque et les capoeiristes doivent se battre en se frappant avec des bâtons de biribas.
Il y a également la « Samba de Roda ». Cette forme de danse est rythmée par le berimbau, le pandeiro et l'atabaque. Cette forme est libre et permet aux capoeiristes de s'exprimer. Elle nécessite un jeu de jambes rapide et maîtrisé.

Groupe de capoeira

La capoeira est aujourd'hui une discipline pratiquée partout dans le monde. Il n'est donc pas étonnant de voir des groupes qui existent à l'international. On peut citer l’ABADÀ-Capoeira, fondé en 1988 à Rio de Janeiro au Brésil. Il est dispersé dans plus de 40 pays et compte pas moins de 50 000 adhérents. Il y a aussi la Capoeira Brasil, un groupe fondé le 14 janvier 1989 à l'occasion des 100 ans de l'abolition de l'esclavage au Brésil. Il a pour but de préserver la culture de la capoeira. Le groupe Ginga Mundo fait également partie des prestigieux. Il a été créé à Bahia au Brésil et est présent dans le monde entier. Chaque année, une rencontre internationale, le VADEIA MUNDO VADEIA, s'effectue en Belgique.

Apprendre la capoeira

Cette discipline est enseignée dans l’académie ou ecole de capoeira où règne une hiérarchie très stricte entre le maître ou Mestre, et ses élèves. Sous le Mestre il y a le contre-maître, le professeur, l'instructeur et enfin le moniteur « graduado ». Les moniteurs ont le droit d'enseigner aux enfants ou d'assister une personne hiérarchiquement supérieure à lui. Mais généralement, c'est qu'au grade d'instructeur qu'on peut donner des cours de capoeira.

Cours de capoeira, combien ça coûte ?

Combien coutent des cours de capoeira ? Le prix moyen d'un cours est de 29€, mais cela dépend de l'expérience du professeur. Et si vous vous demandez où trouver des cours de capoeira ? Vous pouvez mener vos recherches sur internet, et trouver des propositions d’académies. Nombreux sont les sites qui proposent leurs services en réponse à votre recherche de cours de capoeira. Ils répertorient des prestataires spécialisés dans les arts martiaux, danses et combats, dont la capoeira.

Liste des voyages incluant ou proposant cette activité :

* prix par personne à partir de et sur une base 2 personnes
t

150

créateurs de voyages

r

22159

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

146249

voyageurs nous ont fait confiance

Haut