Brésil

Les portes du Brésil vous sont ouvertes ! Apprêtez-vous à entrer dans un pays fascinant, où les fêtes rythment les journées, où les Brésiliens arborent un sourire rayonnant, où le climat est favorable et où la faune et la flore sont omniprésentes. Votre voyage au Brésil a tant à vous offrir, alors on vous aide à connaître cette nation sur le bout des doigts !

La géographie du Brésil

La géographie du Brésil est fascinante ! C’est un grand pays qui s'étend sur 8 500 000 km². Situé entre l'équateur et le tropique du Capricorne, il est l'un des principaux pays de l'Amérique du Sud. Il est entouré par l'Uruguay, le Paraguay, la Bolivie, le Pérou, la Colombie et l'Argentine, entre autres. En effet, grâce à sa taille, le Brésil partage ses frontières avec toutes les nations du continent sud-américain.

Le pays est divisé en états. Au sud, on retrouve donc le Parana, le Rio Grande et le Santa Catarina. Ces trois états ont la particularité d'offrir un bon cadre de vie à ses habitants. Les indicateurs sociaux sont plutôt positifs par rapport au reste du Brésil. Dans le nord, les difficultés socio-économiques font partie du quotidien de la population. Les inégalités sociales se creusent, alors que des gisements de pétrole sont trouvés sur son territoire.

Ses terres sont également recouvertes par la plus grande forêt du monde, l'Amazonie. Cette jungle offre au Brésil un écosystème remarquable pour sa richesse. La faune et la flore s'y développent, permettant ainsi aux jaguars, aux alligators, aux toucans et bien d'autres, de vivre dans leur habitat naturel. Ce sont plusieurs milliers d'espèces qui sont recensées dans cette forêt amazonienne.

La culture au Brésil

Le Brésil a une culture marquée par les colonies et les guerres civiles. C'est grâce à cela que le pays est si ouvert. Toutes les religions sont respectées, même si 80 % de la population est catholique. Cette ouverture se ressent même durant les fêtes religieuses, où des croyants de tous les cultes confondus se retrouvent pour faire la fête ensemble.

La culture au Brésil, c'est aussi un amour prépondérant pour la gastronomie et les boissons. Les plats culinaires sont influencés par toutes les origines (Indienne, arabe, asiatique, européenne, africaine). Parmi les spécialités à goûter absolument, il y a le feijoada (mélange de bœuf séché, d'oreilles et de queues de cochon, de haricots...), mais aussi le vatapá (cuisiné avec des crevettes, du poissons, de l'huile de palme, du lait de coco et du riz).

L’économie du Brésil

L'économie du Brésil a été marquée par la crise économique de 1998. Après cet épisode, le pays a profité d'une légère croissance, même si elle a continué à creuser les différences entre les populations. Pour les aider à remonter la pente, le Fond Monétaire International a accepté la demande de prêt. Ce sont ainsi 41,5 milliards de dollars qui ont été débloqués pour aider le Brésil.

Aujourd'hui, l'économie du Brésil est encore fragile. Elle repose sur les exportations aéronavales, électroniques, agricoles, automobiles, textiles... Grâce à ses connaissances en technologie, de nombreuses commandes d'avions et de sous-marins lui sont confiées de clients du monde entier. Le Brésil fait également partie de l'équipe de construction de la Station Spatiale Internationale.

Son secteur primaire est aussi très développé, notamment avec l'agriculture et l'hydrocarbure. D'aussi loin que remonte l'histoire, le Brésil a toujours été un excellent producteur de café. Aujourd'hui, cela représente un quart de la production mondiale de café. Outre ces plantations, une partie des terres du Brésil sont réservées à la culture de soja, de tabac, de pommes de terre, de blé, de bananes, de coton...

La population du Brésil

La population du Brésil est enrichie par différentes vagues historiques de migration. En 2010, les experts ont estimé à 200 millions le nombre d'habitants, faisant du pays le cinquième plus peuplé du monde. Pourtant, la densité démographique reste faible (24 hab/km²). La même année, le taux de fécondité a atteint 1,81 enfant par femme.

Parmi les Brésiliens, on trouve de nombreuses ethnies européennes : italienne (30 millions de descendants d'immigrés italiens), libanaise et syrienne (2 millions de descendants d'immigrés libanais et syriens), allemand (5 millions de Brésiliens possèdent des origines allemandes), japonaise (1,5 millions de Brésiliens sont des descendants japonais).

L’histoire du Brésil

L'histoire du Brésil est extrêmement riche et longue ! Avant que les premiers colons n'arrivent, le Brésil était uniquement habité par les Indiens. De cette époque, il n'existe presque aucune trace. Les historiens s'accordent à dire que cette population devait représenter 2 à 4 millions de personnes. En 1500, le premier conquistador pose le pied au Brésil. Il s'agit de Pedro Álvares Cabral. Il est suivi par Martim Alfonso de Sousa qui s'installe à Sao Vicente.

Les colonies utilisent les Indiens et les Africains pour les faire travailler dans les plantations de canne à sucre et de café. C'est à cette époque que les premiers mouvements de contestation se développent. Il faut attendre jusqu'en 1888 pour que l'esclavage soit interdit. En 1690, le Brésil connaît la ruée vers l'or avec la découverte du premier gisement d'or, à Minas Gerais. Les Brésiliens, les Portugais et les Africains se relaient pendant 50 ans pour exploiter ces richesses.

En 1929, la société brésilienne est affaiblie par la chute du cours du café. Les planteurs de café, qui détenaient le pouvoir, sont destitués. Les militaires organisent un coup d'éclat et nomment Getúlio Vargas au poste de Président du pays. C'est le début de l'ère des dictatures au Brésil.

La langue du Brésil

Le Brésil reconnaît une seule langue officielle : le portugais brésilien. Cette langue lui vient des colons portugais. Elle a ensuite subi des changements en fonction des régions et des périodes historiques. Aujourd'hui, toutes les consonnes non-sonores sont supprimées.

Si le portugais brésilien est la seule langue reconnue par la Constitution, il existe en revanche de nombreuses langue du Brésil. 170 d'entre elles sont des langues autochtones et utilisées dans des contrées reculées du Brésil. Les autres viennent de l'immigration. On compte notamment l'espagnol qui est enseigné dans les lycées (5 millions de personnes le parlent). L'anglais (26 millions) et le français (150 000 personnes) font partie des autres langues les plus pratiquées.

Le Brésil est un pays fascinant. Malgré ses difficultés sociales, sociétales et économiques, il continue à nous faire rêver. Ses habitants mettent de côté leurs problèmes pour vous faire découvrir le pays, à travers leur regard. Votre voyage au Brésil sera fait de partages, de rencontres, d'émotions et de découvertes.

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

19930

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

131538

voyageurs nous ont fait confiance

Haut